Le projet EOLE

Le projet EOLE

Fort de ses compétences et son expérience sur l'éolien posé avec le Parc éolien en mer de Saint-Nazaire, Nantes Saint-Nazaire Port veut repenser la place des énergies renouvelables dans son modèle économique et accompagner les politiques de transition énergétique et écologique.

Pour répondre aux besoins XXL de déploiement à grande échelle de l'éolien flottant, Nantes Saint-Nazaire Port a inscrit l'éolien offshore comme relais de croissance essentiel à son développement. Avec le projet EOLE, Nantes Saint-Nazaire Port veut mettre à disposition de la filière offshore une base industrielle d'intégration dédiée à l'éolien posé et flottant.

Le projet EOLE, un atout indispensable au déploiement de l'éolien flottant

Face au réchauffement climatique, un nouveau mix énergétique devra s'imposer de façon durable à horizon 2050, intégrant notamment l'éolien offshore à plus grande échelle. Au niveau national, l'installation d'un parc d'environ 40 GW d'éolien offshore est évoquée. L'arc atlantique nord constitue la zone la plus propice à son déploiement, avec un potentiel exploitable d'au moins 20 à 30 GW (soit environ 1 500 éoliennes à terme). Cela sera rendu possible principalement grâce à l'éolien flottant, qui permet d'aller chercher du vent plus régulier plus au large des côtes, de limiter les impacts visuels environnementaux et les conflits d'usage.

Le développement massif de l'éolien flottant va nécessiter des infrastructures portuaires très spécifiques. Avec des éoliennes de plus de 300 m de hauteur, sur des flotteurs d'environ 100 m en emprises horizontales, et une fenêtre annuelle d'installation assez courte (environ 6 mois à la belle saison), les cadences de production seront très soutenues et imposeront donc une mobilisation optimisée des capacités portuaires par façade.

Fort de son expérience sur la construction du premier parc éolien en mer français et de ses relations étroites avec les acteurs industriels de la filière, Nantes Saint-Nazaire Port s’engage ainsi dans le développement de l’éolien flottant, de grande dimension et de forte capacité.

A travers le projet EOLE, Nantes Saint-Nazaire Port souhaite redimensionner l’infrastructure existante - le site de pré assemblage de Saint-Nazaire - en base d’intégration de l’éolien flottant, afin de satisfaire aux exigences des industriels de la filière. La cadence de production, la distance vis-à-vis des futures zones d’implantation des parcs éoliens, la portance des quais ainsi que leur polyvalence d’utilisation constituent les critères de performance indispensables au bon fonctionnement de cette activité.

Repères sur le projet EOLE

  • + de 700 m de linéaire de quai renforcé à plus de 30 tonnes par m²
  • 12 à 14 m de tirant d'eau, selon les technologies
  • + de 300 m de tirant d'air
  • un outillage XXL pour traiter des colis de plusieurs milliers de tonnes
  • un poste d’échouage pour flotteurs
  • la capacité de recevoir les navires jack-up de nouvelle génération

L'actualité EOLE

Les études sont lancées

Les études géotechniques sont en cours de réalisation sur le plan terrestre dans un premier temps, puis sur le plan nautique grâce à la plateforme auto-élévatrice OMER.  Elles consistent à réaliser un carottage des sols pour en évaluer la composition. Cette phase est indispensable afin de caractériser le site et de dresser un état initial susceptible de nourrir les réflexions sur la géométrie des ouvrages du projet EOLE, les caractéristiques des fondations, les méthodologies et volumes de travaux à envisager.

parc eolien en mer

Un projet soutenu au niveau local, national et européen

Le projet EOLE s'inscrit pleinement dans le projet stratégique 2021-2026 de Nantes Saint-Nazaire Port, et plus particulièrement l'objectif de réussir la transition énergétique et écologique. Le Conseil de Surveillance de Nantes Saint-Nazaire Port a ainsi validé le lancement des études nécessaires à sa conception.

La Commission Européenne soutient le financement de ces études dans le cadre du programme de Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe (MIE). Par ailleurs, les études relatives au développement d'une infrastructure dédiée à l'éolien flottant à Saint-Nazaire sont inscrites au Contrat de Plan Etat-Région des Pays de la Loire.