Montoir de Bretagne : un pôle logistique intermodal à l'Ouest de l'Europe

1

  • roulier
  • Marchandises diverses
  • Conteneurs
  • Logistique
  • Sable
  • Ferraille
  • Tertiaire

En savoir plus

2

  • Logistique
  • Transport (dont Airbus)
  • Manutention

En savoir plus

3

  • Vracs énergétiques (dont GDF Suez)
  • Vracs industriels
  • Vracs agroalimentaires
  • Production d'énergie

En savoir plus

Repères

  • 1,8 million de tonnes de charbon en 2017
  • 3,3 millions de tonnes de GNL
  • 195 000 evp (Équivalent Vingt Pieds), soit 1,8 million de tonnes
  • 132 000 remorques et véhicules, soit 536 000 tonnes

Airbus pour l'aéronautique, GDF-Suez pour le GNL et Alstom-GE pour les énergies marines renouvelables, PSA et Renault Nissan pour l'automobile… les plus grands noms de l'industrie ont rendez-vous à Montoir de Bretagne.

Ils y trouvent des infrastructures intermodales efficientes (mer, fleuve, route, fer et air), une forte concentration de prestataires de services et de logisticiens adossée à des activités industrielles et logistiques de pointe, mais aussi des équipements de manutention et savoir-faire techniques performants, avec des disponibilités foncières et immobilières.
Sur des postes distincts, on y accueille également des vracs alimentaires (céréales,  liquides, aliments du bétail...), industriels (ferrailles, ciment...) et des matériaux (tourbe, sable…)
La plate-forme logistique de Montoir affiche ainsi de séduisants atouts, avec un fort potentiel de développement.

Du côté des conteneurs, Montoir est connecté à plus de 400 ports, grâce aux services des 3 principaux armements mondiaux (Maersk, MSC et CMA CGM). Si le terminal fait référence sur deux lignes directes à l'export (Antilles, Afrique de l'Ouest), il est également relié aux grands ports européens de transbordement, au nord (Rotterdam, Anvers, Le Havre) et au sud (Sines, Tanger Med, Algésiras…).

Le trafic roulier y a comme piliers l'automobile (groupes PSA et Renault Nissan, pour ou vers des usines en Espagne, Maroc et Turquie) et l'aéronautique (ensembles Airbus expédiés vers Toulouse), tandis que l'autoroute de la mer vers l'Espagne (Vigo) monte en puissance et offre de belles perspectives.

De l’énergie… Le gaz naturel liquéfié (GNL) avec un terminal méthanier qui figure parmi les plus importants d’Europe (capacité de stockage de 6 millions de tonnes), un flux régulier d'importation de charbon remonté par le fleuve vers la centrale de Cordemais.… mais aussi deux usines de production d'éoliennes marines : Montoir profite également du dynamisme structurant des filières énergétiques.

L'alimentation animale en tête ! Montoir de Bretagne est une place d'importation  stratégique en France pour les aliments du bétail, avec une part de marché largement majoritaire pour les origines lointaines (Inde, Brésil, Argentine). Le grand Ouest (Poitou-Charentes, Bretagne, Pays de la Loire), première région d’élevage d’Europe, constitue en effet son hinterland naturel. Et les professionnels y développent sans relâche des efforts d'optimisation des services : massification, traçabilité, conteneurisation…