NantesSaint-Nazaire Port : Rapport Annuel RSE 2018

7 OUTIL industriel de développement L e s s i t e s amé n a g é s e t e n c o u r s d’aménagement représentent une surface totale de 1 350 ha. Les zones portuaires, comprenant des terminaux, des plates- formes logistiques et des sites industriels, sont connectées aux réseaux routiers et ferroviaires nationaux. Elles sont également situées à proximité des aéroports de Nantes et de Montoir de Bretagne. Une liaison fluviale est assurée sur l’estuaire de la Loire pour différents types de trafic. Pour les trafics conteneurisés, le port bénéficie de lignes maritimes directes vers les Antilles et la côte ouest de l’Afrique. En complément, plusieurs lignes feeder sont connectées aux principaux hubs du Nord et du Sud de l’Europe, reliant Nantes Saint- Nazaire aux cinq continents. Des services réguliers de trafics rouliers sont assurés avec le nord de l’Europe (Allemagne, Royaume-Uni, Belgique), la péninsule ibérique (Espagne) et la Méditerranée (Maroc, Tunisie, Italie). Pour les entreprises importatrices et exportatrices des régions du grand Ouest, Nantes Saint-Nazaire Port met à disposition des services de proximité qui permettent l’optimisation des chaînes d’approvisionnement et de distribution. Pour tout type de trafic, il propose une offre de services logistiques à valeur ajoutée (entreposage, ensachage, préparation de commandes) et réglementaires (douanes, services vétérinaires, phytosanitaires). Le port de Nantes Saint-Nazaire est référencé Poste d’Inspection Frontalier (PIF), Point d’Entrée Communautaire (PEC) et Point d’Entrée Désigné (PED), ce qui permet entre autres l’introduction sur le territoire européen de végétaux et d’aliments du bétail en provenance de pays tiers. Chargement de colis de la société Hydrolock à destination de la Libye, sur le site de Cheviré.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDM2ODQ5