NantesSaint-Nazaire Port : Rapport Annuel RSE 2018

32 Repères économiques et financiers 2018 En 2018, Nantes Saint-Nazaire Port a réalisé un chiffre d’affaires de 76,2 M€ et généré une capacité d’autofinancement de 24,9 M€ et un résultat net de 8,3 M€. Les actions mises en place par Nantes Saint-Nazaire Port, soutenues collectivement et conjuguées à un trafic portuaire de 32,5 Mt, ont conduit pour la quatrième année consécutive à une contribution supérieure aux objectifs de la trajectoire financière associée au projet stratégique. L’excédent brut d’exploitation, un des révélateurs de la situation économique de l’établissement, s’élève à 28,9 M€. Le volume du trafic portuaire, une dotation de l’État revue à la hausse pour l’entretien des accès nautiques et la maîtrise des fondamentaux de gestion expliquent ce résultat. Nantes Saint-Nazaire Port a procédé à la réévaluation de ses immobilisations corporelles à hauteur de 189,7 M€ au 31 décembre 2017 en application de l’article 205 de la loi Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises (PACTE), ce qui a généré une charge d’amortissement complémentaire de 9,8 M€ en 2018. Nantes Saint-Nazaire Port est assujetti à l’impôt sur les sociétés depuis le 1 er janvier 2018. Nantes Saint-Nazaire Port établit des comptes consolidés intégrant sa filiale Nantes Port Terminal, qui exploite les sites amont hors terminal céréalier de Roche-Maurice. Le résultat consolidé s’élève à 8,3 M€ en 2018 pour un chiffre d’affaires consolidé de 77,3 M€. La dette financière nette est de 37 M€ à fin 2018. Les investissements s’élèvent à 17,4 M€ en 2018. Les opérations réalisées concernent, notamment, l’aménagement de la zone industrielle et portuaire de Saint-Nazaire, dont la préparation du site industriel de pré- assemblage destinés aux futurs parcs éoliens en mer, la finalisation des travaux d’extension du terminal à marchandises diverses et conteneurs et le développement des infrastructures ferroviaires. Le programme d’investissement couvre également des chantiers structurants tels que les travaux sur les ouvrages mobiles de Saint-Nazaire ou la réalisation du guichet unique réglementaire. État (1,8 M€) Région des Pays de la Loire (2,2 M€) Nantes Saint-Nazaire Port (11,8 M€) Département de Loire-Atlantique (1,2 M€) Saint-Nazaire Agglomération (0,4 M€) Le programme d’investissement est cofinancé à hauteur de 32 %, par l’État et les collectivités locales.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDM2ODQ5