NantesSaint-Nazaire Port : Rapport Annuel RSE 2018

26 Le dynamisme de la construction navale a dopé le trafic de produits métallurgiques, mettant à contribution les outillages du quai des Charbonniers. La grue bigue a permis le déchargement de pods destinés au MSC Grandiosa . L’engin de levage capable de supporter des charges de 400 tonnes a aussi été utilisé par l’industriel Man Energy Solutions, constructeur de moteurs de forte puissance. En décembre, la société Geps Techno a également fait appel aux services de la bigue pour la mise à l’eau de son prototype de bouée houlomotrice permettant de convertir la force des vagues en énergie. Ouvrages maritimes dédiés à la réparation et à la construction navales, les formes de radoub du bassin de Penhoët ont été fortement sollicitées. Tout au long de l’année, la forme n°3 a accueilli la construction d’un bateau-porte réalisé par l’entreprise Joseph Paris. L’ouvrage est destiné à mettre à sec le bassin Vauban de la base navale de Toulon. Sa mise à l’eau a eu lieu fin novembre avant un transfert au quai des Darses pour y effectuer ses finitions jusqu’en avril 2019. Les formes 1 et 2 ont été occupées pour diverses activités, dont la construction du paquebot fluvial l’ Elbe Princesse II par le groupement d’entreprises Néopolia, ainsi que pour des arrêts techniques de navires de servitude portuaire. L’année s’est conclue par deux contrats de maintenance majeurs décrochés par l’industriel Clemessy, filiale d’Eiffage Energie Systèmes, avec l’appui des services portuaires. Le vraquier l’ Estime et le roulier le Wedellsborg se sont succédés en forme 1. Ce dernier, un navire roulier de 180 m, d’une envergure inédite pour la forme 1, y a fait son entrée le 29 décembre, pour un carénage d’un mois et la pose de scrubbers, qui permettent de neutraliser les émissions de soufre du navire. Le Wedellsborg , renommé le Mobile Express , est désormais positionné sur la ligne entre Mobile et Montoir de Bretagne. Les principaux enjeuX Sortie du bateau-porte construit par Joseph Paris dans la forme de radoub n°3 de Saint-Nazaire.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDM2ODQ5