Nantes Saint-Nazaire Port Le magazine n°97

21 NANTES SAINT-NAZAIRE PORT LE MAGAZINE - N°98 - janvier 2020 Hackathon Portrait de Nantes Saint-Nazaire Smart Port “Un essai réussi, du premier coup”, analyse Tanguy Jacob, Chef du service des Systèmes d’information de Nantes Saint-Nazaire Port et initiateur de l’événement. Du 26 au 28 novembre, le premier "hackathon" du port de l’estuaire a trouvé son public. Entreprises du numérique et étudiants, mais aussi acteurs portuaires ou industriels, ils ont répondu à l’invitation qui leur donnait 48 heures pour trouver - en marche forcée ! - des solutions numériques en réponse à des problématiques portuaires. ATTENTE DES NAVIRES, CIRCULATION ET LIEN AVEC LAVILLE… Optimisation de l’attente des navires en rade, connexion du port à la ville, utilisation des données de vent et de hauteur d’eau, information en temps réel sur les travaux de voirie : les quatre challenges proposés étaient pourtant ambitieux. Mais tous ont été relevés, par une ou deux équipes qui se sont constituées pour l’occasion. “ Un véritable foisonnement d’idées et des suggestions auxquelles nous n’aurions pas forcément pensé si nous n’avions réuni que des professionnels portuaires, souligne Tanguy Jacob. Cette première expérience a de plus fait émerger des solutions pertinentes. Il faut certes poursuivre ou approfondir la réflexion pour certaines. Nous pensons même à marier des propositions différentes mais qui se rejoignent… C’est l’engagement du Port que de poursuivre la démarche en finançant dorénavant le montage d’ateliers de travail complémentaires. La suite est déjà prévue, car nous avons franchi ce qui n’est que la première étape de notre démarche Smart Port, un processus global d’accélération de l’innovation numérique au profit des activités portuaires.” UNE NOUVELLE FAÇON DE TRAVAILLER Innovation numérique, mais aussi innovation avec les usagers. “Intéressées par les problématiques de déplacements sur la place de Saint-Nazaire, où on compte 10 000 salariés, nous avons choisi de participer au challenge sur l’information sur les travaux de voirie et plus largement sur les flux dans le port, expliquent Christine Sprecher et Christèle Dhalluin, toutes deux salariées de Man Energy Solutions. Ça a été l’occasion d’échanges intéressants qui ont commencé à produire de belles idées. Sans compter que nous apprécions l’écoute que manifeste ainsi Nantes Saint-Nazaire Port de l’avis de ses usagers.” UNE PREMIÈRE ET UN SUCCÈS! LE PREMIER « HACKATHON SMART PORT » DE NANTES SAINT-NAZAIRE PORT A RÉUNI PLUS DE 70 PERSONNES FIN NOVEMBRE. CES ÉQUIPES PLURIDISCIPLINAIRES ONT RELEVÉ LES QUATRE CHALLENGES PROPOSÉS PAR LE GRAND PORT MARITIME. PLUS LARGEMENT, ELLES ONT DONNÉ À IMAGINER — SUR LE MODE COLLECTIF — LE PORT DE DEMAIN. Un tel hackathon montre peut-être que quelque chose a changé au sein de l’institution portuaire. “On fait bouger les lignes, la façon de travailler du Port évolue, conclut Tanguy Jacob. Nous voulons affirmer une capacité plus grande à interpeller et à se faire interpeller par les usagers et les clients, dans la co-construction. Nantes Saint-Nazaire Port veut délibérément aller sur le numérique et l’innovation, en embarquant les parties prenantes de son écosystème.” EN DIRECT “Il est bien que le Port, comme tous les acteurs professionnels et industriels, travaille de plus en plus ses données. Quand on sait les exploiter, on peut améliorer les usages concernés, au bénéfice des usagers eux-mêmes, et au total de la performance, analyse Juliette Lima, UX Designer de société informatique Sigma. Moi-même, en tant que designer expérimenté, je découvre les atouts de ce type d’expériences… et bien sûr en apportant ma pierre à l’édifice.” “Par mon parcours, notamment sur la place portuaire de Marseille, je peux témoigner que les logiques de “smart port” et d’innovation mobilisent aujourd’hui l’écosystème portuaire, commente Aline Cèdre, en recherche d’emploi dans l’ingénierie maritime. À travers ce type d’événements, on voit bien que le challenge des transitions, numérique mais aussi écologique, n’est plus une contrainte, mais peut se transformer en avantage.” ■ HACKATHON, MODE D’EMPLOI Les “hackathons” constituent de nouveaux outils pour trouver des solutions originales à des problèmes donnés. Ces groupes de travail, dans lesquels des volontaires se réunissent pendant une courte période afin d’imaginer en mode collaboratif des programmes informatiques, ont en effet la vertu de proposer une vision out of the box, non conventionnelle, de sujets que “les professionnels de la profession” peuvent avoir du mal à renouveler. 70 personnes ont planché 48 heures durant sur des solutions numériques en réponse à des problématiques portuaires.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDM2ODQ5