Nantes Saint-Nazaire Port Le magazine n°97

19 NANTES SAINT-NAZAIRE PORT LE MAGAZINE - N°98 - janvier 2020 Nouveaux Conseils de Surveillance et de Développement Une gouvernance renouvelée, au plus près des territoires Après une phase de transition, le Conseil de Surveillance du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire a été renouvelé. Il compte 18 membres : 5 représentants de l’État (dont le Préfet de Région des Pays de la Loire), 5 représentants de collectivités territoriales (Conseil Régional des Pays de la Loire [2], Conseil Départemental de Loire-Atlantique, Nantes Métropole, Saint-Nazaire Agglomération), 3 représentants du personnel du port et 5 personnalités qualifiées. CHRISTELLE MORANÇAIS, PRÉSIDENTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE “En élisant à sa tête Christelle Morançais, Présidente de la Région des Pays de la Loire, le Conseil de Surveillance a marqué une étape majeure, qui donne encore plus de place aux territoires, souligne Pascal Fréneau, Directeur général adjoint de Nantes Saint-Nazaire Port. C’est en effet une première en France métropolitaine qu’un établissement public de l’État confie les rênes de l’organe qui arrête ses orientations stratégiques et exerce le contrôle permanent de sa gestion à la présidente d’une collectivité locale.” Cette nouveauté, à l’échelle française, rapproche la gouvernance de Nantes Saint-Nazaire Port des modèles de certains ports du nord de l’Europe qui intègrent les collectivités locales dans leur actionnariat et leur gouvernance (Rotterdam, Anvers, Brême ou Hambourg…). “Il faut voir dans cette évolution le signe d’un renforcement de l'ancrage territorial. Nantes Saint- Nazaire Port confirme sa volonté de poursuivre et de renforcer ses services au bénéfice des entreprises de l’hinterland, qui s’étend de la Bretagne à la Nouvelle Aquitaine et au Centre-Val de Loire” , explique Pascal Fréneau. BRETAGNE ET CENTRE-VAL DE LOIRE AU CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT Le Conseil de Développement a été renouvelé le 8 novembre avec comme Président Philippe Billant, Directeur de la raffinerie Total de Donges, et comme Vice-président Pascal Vialard, Président de l’Union Maritime Nantes Ports (UMNP). On remarque parmi les 32 membres de cette instance NANTES SAINT-NAZAIRE PORTAADOPTÉ UN SCHÉMA INNOVANT DE GOUVER- NANCE. POUR LA PREMIÈRE FOIS, C'EST LA PRÉSIDENTE D'UNE COLLECTIVITÉ TERRITORIALE QUI EST À LA TÊTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE. consultative, obligatoirement sollicitée sur la politique tarifaire et le projet stratégique, la présence pour la première fois de représentants des Régions Bretagne et Centre-Val de Loire. “Le territoire concret sur lequel rayonne Nantes Saint-Nazaire Port est dorénavant pleinement représenté au sein de ses instances de gouvernance. C'est un atout de poids dans son ambition de devenir le port du grand Ouest.” ■ Christelle Morançais a été élue Présidente du Conseil de Surveillance du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazairele 22 novembre. De gauche à droite : Philippe Grosvalet, Johanna Rolland, Christelle Morançais, Claude d'Harcourt et Olivier Trétout Lors de la séance d'installation du Conseil de Développement, le 8 novembre.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDM2ODQ5