Nantes Saint-Nazaire Port Le magazine n°95

DE NANTES À SAINT-NAZAIRE NANTES SAINT-NAZAIRE PORT LE MAGAZINE - N°95 - janvier 2019 16 A C T U A L I T É À Montoir de Bretagne, Cargill est spécialiste de la trituration du colza, à la différence de Saint- Nazaire où son usine transforme du tournesol. " Le site de Montoir traite aujourd’hui plus d’un million de tonnes de colza par an, soit 16 % de la récolte française. Plus précisément, près de 80 % du million de tonnes de graines de colza triturées annuellement à Montoir proviennent de Bretagne, des Pays de la Loire, du Centre et de Poitou-Charentes. Nous représentons ainsi un débouché structurant pour 14 000 agriculteurs du grand Ouest" , explique Jean-Marc Mouate, Directeur du site. Avec 50 collaborateurs, l’usine de Cargill produit, à Montoir de Bretagne, de l’huile de colza, mais aussi des tourteaux destinés à l’alimentation animale, vendus aux industries régionales de la nutrition animale. Avec donc un double impact positif pour l’agriculture du grand Ouest, puisque les éleveurs peuvent se procurer ainsi une nouvelle source de protéine végétale pour leur bétail. L’huile produite par l’usine est exploitée en majorité par un industriel "voisin" , Saipol, producteur du biocarburant Diester. INVESTISSEMENT ET INNOVATION Sur ces dix années, entamées en 2008 par un investissement de 65 millions d’euros, Cargill s’est en permanence donné un devoir de performance. C’est vrai par exemple en matière d’impact environnemental : baisse des rejets, maîtrise des consommations d’eau et d’énergie… L’entreprise a de plus établi un partenariat avec l’association Air Pays de la Loire pour maîtriser au plus juste ses rejets aériens et émanations d’odeurs. Sur ses dix années d’activité, le site de Cargill à Montoir a investi 30 millions d’euros, pour moitié sur les problématiques énergie/environnement, pour moitié sur les process industriels. La performance est également la condition sine qua non pour rester fort sur des marchés où la concurrence est aigüe. "Nous sommes toujours à la pointe de la technologie, et parions sur l’innovation, reprend Jean-Marc Mouate. Notre usine produit ainsi des tourteaux enrichis en protéine, appréciés du secteur de l'élevage." Sur le marché de l’huile, l’univers de concurrence n’est pas moindre, et l’industriel scrute avec attention les évolutions du cadre européen de la législation ■ CET AUTOMNE, CARGILL FÊTAIT LES DIX ANS DE L’INSTALLATION DE SON USINE DE MONTOIR DE BRETAGNE. UNE RÉUSSITE REMARQUABLE, EN LIEN FORT AVEC L’AGRICULTURE DU GRAND OUEST, ET UN MOTEUR DE L’ACTIVITÉ PORTUAIRE. Cargill 10 années de croissance à Montoir de Bretagne EN BREF À Cheviré, un nouvel entrepôt logistique sort de terre Dès juin, la construction des 24 000 m² d’entrepôts logistiques conçus par le Groupe Legendre a démarré, faisant l’objet d’une cérémonie de première pierre. Il s’agit d’un entrepôt aux caractéristiques recherchées par les industriels, singulièrement dans l’agroalimentaire. "En anticipant les études sur ce projet, notre groupe a compris qu’il pouvait proposer à des industriels, dans un délai très court, un entrepôt dernière génération de classe A, rare sur Nantes. Grâce à notre ADN de constructeur et à notre capacité à opti- miser les coûts et délais de construction, nous sommes en mesure de proposer des ouvrages de grande qualité avec un rapport locatif particulièrement compétitif" , explique Olivier Roualec, Directeur général du Groupe Legendre. Cet entrepôt permettra aux futurs occupants de développer, entre autres, les trafics fluvio-maritimes. D’ailleurs, l’équipement a déjà trouvé son premier occupant. Il s’agit de l’entreprise nantaise SGT (Société Générale des Techniques), spé- cialisée dans l’injection de préformes pour le conditionnement des liquides alimentaires. SGT a réservé deux cellules de 6 000 m², ce qui correspond à la moitié de la capacité du site. Après avoir déjà agrandi plusieurs fois son site de Rezé, SGT opte cette fois pour ce site logistique de 12 000 m², un outil industriel qui viendra s’ajouter à une usine de 10 000 m² qu’il fait actuellement construire à Chalon-sur-Saône. Près de 80 % du million de tonnes de graines de colza triturées annuellement sur le site Cargill proviennent de Bretagne, des Pays de la Loire, du Centre et de Poitou-Charentes.

RkJQdWJsaXNoZXIy NDM2ODQ5