Le Pellerin : témoin du riche patrimoine industriel de la Basse-Loire

Repères

  • 5 000 m2 de superficie
  • Un dock flottant composé de deux parties : le dock mère (arrimé en Loire) et le dock fille (structure entrant dans la partie mère)
  • Un ponton flottant équipé d'une grue d’une capacité de 90 tonnes, le ponton Aloès.

 

Au Pellerin (à 20 km en aval de Nantes), les premiers ateliers ont été construits en 1883. Ils servaient à stocker le matériel du canal de la Martinière. Agrandi et bâti en briques au début du XXe siècle, le bâtiment a été ensuite affecté à la maintenance des navires.


L'atelier des Coteaux (5 000 m2) comprend une activité de réparation de navires et de maintenance des outillages. C’est le principal site d'entretien des dragues de la Loire, bateaux servant à extraire la vase et le sable qui s’accumulent au fond du fleuve.

Pour mener à bien ces opérations, le site dispose d’un dock flottant sur la Loire et d’un ponton doté d’une grue de 90 tonnes de capacité de levage. Une cinquantaine de techniciens du port intervient sur le site : mécanique, usinage, chaudronnerie, électricité et automatisme, menuiserie…

Atelier des Coteaux du Pellerin