Actualités


Du photovoltaïque à Nantes-Cheviré : les toits ont de l'énergie à revendre !

sogebras JPeeElle sera la plus grande centrale photovoltaïque en toiture des Pays de la Loire ! Sur le site de Cheviré amont, trois entrepôts de Sogebras sont actuellement en cours de travaux pour y installer 15 000 m² de panneaux solaires. Un projet porté par JP Energie Environnement, en partenariat avec Nantes Saint-Nazaire Port.

"Il y a quelques années, avant la réforme de la loi sur la nouvelle organisation du marché de l’électricité en 2010, un premier projet avait été élaboré avec nos bâtiments. Nous avions donc connaissance de intérêt que suscitait ce site", raconte Arnaud Kuhn, Président de Sogebras. C'est pourquoi l'opérateur de logistique portuaire et industriel, qui possède 40 000 m² d'entrepôts sur Cheviré amont et aval, n'a pas été surpris quand la société JPee, productrice d'électricité*, est venue frapper à sa porte en 2014. "Ça a même facilité et accéléré la mise en place de ce nouveau projet."

15 000 m² de panneaux photovoltaïques

L'objectif ? Installer 15 000 m² de panneaux photovoltaïques, d'une puissance de 2,5 MW, sur les toits de trois hangars de Sogebras, afin de produire plus de 2 600 MWh par an. "Nous nous sommes concentrés sur les surfaces les plus intéressantes, souligne Sylvain Vasseur, Responsable Développement et Construction de JPee. Dans le solaire, seuls les projets les plus compétitifs sont en effet retenus par les appels d'offres nationaux. Et au regard du taux d'ensoleillement de la région nantaise, nous avons besoin de surfaces importantes, avec des coûts de rénovation qui soient acceptables."

25 ans d'énergie renouvelable

Au-delà des études techniques, c'est aussi l'aspect juridique qu'il a fallu examiner avec Nantes Saint-Nazaire Port, propriétaire des sols. Après concertation, un bail a ainsi été signé entre les trois parties, permettant de valider les conditions d'exploitation sur une durée de 25 ans. Sur le terrain, le chantier a finalement démarré en mai : changement de couvertures, désamiantage (avec des contraintes de co-activité), renforcement des charpentes. La pose des panneaux prendra le relais dès la rentrée, ainsi que la création du réseau électrique et son raccordement, pour une mise en service dès décembre 2017.

À terme, la production représentera 2 624 MWh par an, soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle (hors chauffage) de 875 foyers ou 2 500 habitants… tout en permettant d'éviter de générer 800 tonnes de CO2. Le coût total de l'opération s'élève à 4 M€, dont 1,2 M€ pour la rénovation des bâtiments (financée majoritairement par Jpee).

Une vitrine pour le photovoltaïque en Pays de la Loire

"Pour Sogebras, les avantages sont multiples, reconnaît Arnaud Kuhn. Nous remettons à neuf ces entrepôts, en traitant l'amiante qu'ils contenaient et en leur apportant une valeur ajoutée économique et écologique. Et nous sécurisons notre activité sur les décennies à venir." Sans oublier l'impact en termes d'image… D'autant plus fort que la plus grande centrale photovoltaïque en toiture des Pays de la Loire proche sera visible de la route de Pornic et du pont de Cheviré. De quoi donner des idées aux autres acteurs de la zone portuaire, où, selon Sylvain Vasseur, "il existe un vrai potentiel !".

* JP Energie Environnement est un producteur indépendant français d'énergies renouvelables. Depuis 2004, JPee développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens et des centrales photovoltaïques. À ce jour, la PME exploite 222 MW soit 150 000 foyers alimentés.

Lire l'intégralité du magazine n° 91



Carte Interactive

Engagements