Actualités

Le suédois Scania choisit le port de Nantes Saint-Nazaire pour exporter ses camions vers le Maghreb

SCANIAScania, l'un des leaders européens de la construction de camions, fait évoluer son schéma logistique pour ses exportations de poids lourds vers la Tunisie et le Maroc. 300 à 400 camions par an, assemblés sur le site de Scania Production, à Angers, embarqueront sur le terminal roulier de Nantes Saint-Nazaire Port, situé à Montoir de Bretagne. Le chargement inaugural s'est déroulé le 24 novembre 2016.

Toutes les deux semaines, un convoi de camions Scania embarquera sur les navires de la Milk Run Med, au départ de Montoir, pour rejoindre les ports de Tanger et de la Goulette (Tunis). Le constructeur de poids lourds opte pour un nouveau schéma logistique. Auparavant, ces véhicules empruntaient la voie routière jusqu'au port de Barcelone, avant d'embarquer à bord d'un navire roulier pour rejoindre le Maroc et la Tunisie.

Avec cette nouvelle solution, Scania favorise le report modal et réduit considérablement son transit time sur la route. "Ce nouveau schéma logistique s’inscrit dans la stratégie du groupe Scania (être le leader du transport durable) et dans la démarche RSE de notre site de production. Il répond à nos contraintes tout en respectant nos aspirations sociales, environnementales et économiques", indique Philippe Sicard, responsable de la logistique externe chez Scania Production Angers.

Mobilisation des acteurs locaux

Le constructeur a ainsi confié la gestion des exportations de ses camions jusqu'aux ports de destination à un trio. Le logisticien Autotrans s'est appuyé sur l'offre maritime portée par LD Seaplane, prestataire logistique d'Airbus Groupe et opérateur de la ligne régulière Milk Run Med, dont le marché socle est le transport d'éléments Airbus produits dans le bassin méditerranéen. La Milk Run Med, ouverte aux trafics tiers en 2012, permet notamment l'importation de véhicules Dacia en provenance de Tanger. Sur le terminal roulier, Somaloir assure le stockage des poids lourds avant chargement et effectue la manutention à travers sa filiale Manocéan.

Avec cette nouvelle organisation, le constructeur suédois a privilégié la qualité de service offerte par les acteurs du terminal roulier. Des experts en manutention, transport et stockage de colis lourds hors gabarits à forte valeur ajoutée, travaillent en synergie sur ce site, dont la polyvalence lui confère un caractère unique en Europe. Somaloir et LD Seaplane ont participé à la reconfiguration du terminal roulier conduite en concertation par Nantes Saint-Nazaire Port pour aboutir à un ensemble simple, fluide et compétitif. Cette réorganisation intègre notamment la mise en service du poste roulier n°3 et la réalisation de 11 ha de parcs. Elle s'achèvera par la livraison, en 2017, du futur Centre Atlantique Roulier (CAR) qui hébergera l'ensemble des acteurs du terminal.

Carte Interactive

Engagements