Actualités

EMR : La logistique portuaire XXL en ordre de marche

Nacelles General Electric Saint-NazaireUn navire inhabituel occupe actuellement la forme Joubert à Saint-Nazaire. Le Brave Tern prend le relais d'une logistique format XXL conduite par des acteurs portuaires de Saint-Nazaire, pour l'expédition des cinq nacelles d'éoliennes offshore de General Electric vers le site de Block Island aux Etats-Unis.

Un navire inhabituel occupe actuellement la forme Joubert à Saint-Nazaire. Le Brave Tern prend le relais d'une logistique format XXL conduite par des acteurs portuaires de Saint-Nazaire, pour l'expédition des cinq nacelles d'éoliennes offshore de General Electric vers le site de Block Island aux Etats-Unis. Du 11 au 13 juillet, la forme Louis-Joubert de Nantes Saint-Nazaire Port est le théâtre de scènes inédites avec le chargement de cinq nacelles d'éoliennes offshore de 400 tonnes sur le Brave Tern, navire jack up de la compagnie norvégienne Fred Olsen Wind Carrier.

Avec cette opération, c'est toute une logistique portuaire qui relève le défi proposé par l'essor de la filière EMR sur le territoire estuarien. En tant qu'équipement industriel, Nantes Saint-Nazaire Port apporte son soutien logistique et foncier, avec la mise à disposition de la Forme Louis-Joubert et d'une partie du site du futur hub logistique, pour le stockage de ces colis hors-normes.

L’ensemble de l'opération, comprenant le chargement en usine par vérinage et la mise en stockage sur le quai de la forme Joubert, a été orchestrée par OCTRA, commissionnaire et ingénierie de transport spécialisée dans la gestion de projets impliquant des composants de très forts tonnages.Entre la sortie d'usine de General Electric sur le site portuaire de Montoir de Bretagne et le hub logistique, où se situe la forme Joubert, d'importants moyens ont été mobilisés pour permettre le passage au millimètre de ces pièces d'envergure (10 mètres de hauteur pour 20 mètres de large). Une remorque a été spécialement développée par OCTRA et Scales, pour le franchissement  du pont du Brivet.

Les opérations portuaires ont, quant à elles, été confiées, par OCTRA, à Atlantique Manutention, société spécialisée dans la manutention de colis lourds. Pour cette opération hors norme, 8 dockers ont été mobilisés. Ils ont reçu préalablement une formation spécifique pour le travail en hauteur et l’élingage  des nacelles.La consignation du navire a été effectuée par Sogebras pour le compte de Blue Water France.

Cette configuration présage de l'activité que représentera la construction du parc éolien en mer de au large de Saint-Nazaire par le consortium emmené par EDF-EN et l'utilisation du hub logistique destiné au pré-assemblage des éléments d'éoliennes offshore, à l'horizon 2020. Actuellement en cours d'aménagement, il accueillera, à terme, 80 nacelles, 240 pales et autant de tronçons de mats. 

Carte Interactive

Engagements