Actualités

La drague Fernao de Magalhaes en forme Joubert pendant un mois

La drague Fernao de Magalhaes est entrée en forme Louis Joubert le 10 décembre pour une série de réparations effectuées par la société Eiffel Industrie Marine (EIM). Souplesse, réactivité et travail en synergie avec les équipes de Nantes Saint-Nazaire Port ont permis à EIM de décrocher cet important contrat de réparation navale avec le Groupe Jan de Nul, spécialisé dans les travaux maritimes.

Eiffel Industrie Marine va procéder à divers réparations et contrôles sur la Fernao de Magalhaes, drague à désagrégateur de 138 mètres. Une série de travaux - chaudronnerie, contrôles géo-mécaniques, carénage de la coque - sera effectuée en forme Louis Joubert. L’opération majeure de cet arrêt technique se déroulera quai des Charbonniers.

Le hangar B transformé en atelier de chaudronnerie

Avant d'entrer en forme Joubert, cette drague s'est délestée de ses trois pieux de 47 mètres et de 200 tonnes chacun, indispensables pour stabiliser l'engin en activité. Déchargés à l'aide de la grue bigue, ils ont ensuite été transférés dans le hangar B, transformé en atelier de chaudronnerie le temps de cet arrêt technique. Il a ainsi fallu adapter le bâtiment (démonter le perron, modifier la charpente…) pour accueillir ces éléments d'envergure et permettre aux techniciens d'EIM d'intervenir sur le système de vissage des pieux.

A la suite de cette cure de jouvence, la drague Fernao de Magalhaes devrait reprendre la mer le 15 janvier 2016.

 

En savoir plus sur les prestations de construction et de réparation navale

 

 

Carte Interactive

Engagements