Actualités

Un troisième logisticien sur le terminal roulier

Des véhicules neufs Dacia, construits dans l'usine du groupe Renault/Nissan au Maroc, sont déchargés chaque jeudi des navires de la ligne Milk Run Med, au terminal roulier de Montoir-de-Bretagne. Filiale du groupe Charles André, les Transports Baudron en assurent la logistique pour trois ans. Ils ont décidé de s'implanter sur le terminal roulier.


Les transports Baudron ont choisi la liaison hebdomadaire Milk Run Med entre Montoir, Pauillac, Tunis, Naples, Cadiz et Tanger Med pour acheminer les véhicules neufs de l'unité de production Renault basée à Melloussa, à une trentaine de kilomètres du port de Tanger Med. Acheminés par fer, de l'usine au terminal roulier du port marocain, les Sandero, Sandero Stepway, Lodgy et utilitaires Dokker sont chargés à bord de navires rouliers. Le constructeur aéronautique Airbus est, avec Fret Cetam, le commanditaire du service maritime Milk Run Med. 

Le premier déchargement à Montoir a eu lieu le 3 avril avec une manutention opérée par Somaloir et un contrôle des voitures par Unicar. Ce sont environ 300 voitures qui sont ainsi acheminées chaque semaine. De gros volumes, jusqu'à 700 par escale, sont attendus dès juillet.

15 à 20 000 véhicules par an


Déjà installés à Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, près de l'aéroport de Nantes, sur une plateforme logistique de 15 hectares, les Transports Baudron souhaitent diversifier leur logistique automotive. Ils développent notamment leur activité dans le domaine des véhicules neufs. En s'implantant à Montoir, sur 2 hectares, avec des bureaux temporaires chez STLM - DON, ils pourront répondre aux attentes spécifiques de leurs clients et leur offrir de nouveaux schémas logistiques avec des stockages sur parc, voire, à terme, un centre de préparation de véhicules.


Le logisticien prévoit la réception à Montoir de 15 à 20 000 véhicules par an. Ils sont distribués aux concessions du Grand ouest et d'une partie de la région parisienne. En hausse de 8,2 % en 2013, le trafic roulier de Nantes Saint-Nazaire Port connaît un développement constant. Après CAT et GEFCO, le terminal roulier de Montoir accueille donc un troisième acteur majeur de la logistique automotive.

Carte Interactive

Engagements