Actualités

Un hub logistique à Saint-Nazaire

La dynamique en faveur de l’émergence de la filière EMR s’ancre bel et bien sur l’estuaire de la Loire. Le 6 décembre dernier, à l’occasion du Comité stratégique des énergies marines renouvelable, EDF EN a officialisé le choix du port de Saint-Nazaire pour implanter le hub logistique pour le pré assemblage des éoliennes du parc offshore prévu au large de Guérande.

Mobilisé aux côtés des collectivités territoriales, des organismes de développement économique associés, des chambres consulaires et des services de l’État, Nantes Saint-Nazaire Port apporte des solutions industrielles, logistiques et foncières à différentes étapes du déploiement de la filière des énergies marines renouvelables à travers la synergie de sites complémentaires : Saint-Nazaire, Le Carnet et Montoir-de-Bretagne.

15 hectares à disposition

Afin de répondre à la phase de construction des parcs éoliens en mer au large de Saint-Nazaire dans un premier temps, puis entre l’île d’Yeu et Noirmoutier dans un second temps, Nantes Saint-Nazaire Port propose un site pour la création d’un hub logistique de 15  hectares sur le secteur de Saint-Nazaire, à proximité de la forme Joubert. Son aménagement (réfection de terre-pleins, destruction d’anciennes cuves et renforcement des bords à quai de la forme) représente un investissement de 10 millions d’euros et à la clé la création de 200 emplois.

Restructurer l’existant

EDF EN a ainsi fait le choix d’utiliser cet ensemble pour la réception, le stockage, le pré assemblage et la logistique portuaire des composants des éoliennes offshore destinées au futur parc au large de Saint-Nazaire. L’approche de Nantes Saint-Nazaire Port vise ici à restructurer l’existant pour mettre à disposition un outil pertinent contribuant à l’enrichissement du tissu industriel local. Cette base logistique sera opérationnelle au début de la construction du champ de Guérande prévue en 2018.

Carte Interactive

Engagements