Actualités

Un nouvel équipement SHELL chez LBC

Les 19 et 20 mars, la société SHELL a inauguré un nouveau dépôt de bitume sur le terminal de LBC à Saint-Herblain, sur le domaine portuaire nantais.

Pour le compte de SHELL, LBC Tank Terminals a investi dans son dépôt de Saint-Herblain, à l'arrière du quai Emile Cormerais, en construisant trois cuves de 4 000 m3 chacune, deux chaudières Babcock, deux ponts bascules et quatre postes de chargement camion.

100 000 tonnes par an
Le premier navire est arrivé de Rotterdam en janvier et le dépôt était opérationnel dès le 4 février. Depuis cette date, le trafic monte en puissance. Le bitume arrive par cargaison de 5 000 tonnes environ par caboteur en provenance de la raffinerie SHELL de Pernis au port de Rotterdam. Le trafic annuel pourrait atteindre 100 000 tonnes. "Dans le cadre d’une expansion à long terme, l’entreprise SHELL compte développer l’ensemble de ses installations françaises, que ce soit à Nantes, à Marseille ou à Bayonne où 14 000 m3 supplémentaires sont programmés", annonce Nicolas Lunot, directeur France et Benelux de SHELL Bitumes.


Une plate-forme de distribution pour LBC
L’équipement, entièrement automatisé, est capable de décharger un navire en 10 heures et de charger une douzaine de camions en 60 minutes. 32 000 tonnes pourront ainsi être traitées par LBC Tank Terminals. Ce nouvel outil de 12 000 m3 vient grossir les capacités de stockage de l’entreprise, qui atteignent désormais les 42 765 m3. LBC Nantes Terminals, certifié ISO 9001 et HACCP, est dédié aux produits liquides et stocke déjà soude caustique, mélasse, acide sulfurique, fertilisants et lubrifiants. Pour LBC Tank Terminals, acteur global spécialisé dans le stockage de produits pétroliers et chimiques liquides, le port de Nantes Saint-Nazaire est idéalement placé pour servir de plate-forme de distribution vers tout le Nord-Ouest de la France, que ce soit par le réseau ferroviaire ou routier.

Carte Interactive

Engagements