Actualités

Du blé pour le Moyen-Orient

Le 8 janvier dernier, le Panamax Al-Yasat II, long de 190 mètres, a commencé son chargement de blé tendre au terminal céréalier In Vivo de Nantes Roche-Maurice. Après 29 000 tonnes à Nantes, le navire a complété sa cargaison au poste 4 du terminal multivrac de Montoir-de-Bretagne avec 55 000 tonnes supplémentaires. Le Al-Yasat II a appareillé pour le Yémen le 14 janvier.

Le Yémen est un gros importateur structurel de céréales de la péninsule arabique. Ses importations de céréales atteignent au moins 2,5 Mt chaque année. Ce pays situé au débouché de la Mer Rouge est méconnu. D’une superficie  de 527 000 km², il est comparable à la France et sa population (24 millions d’habitants) est en croissance rapide. Sa production locale de céréales ne couvre qu’un quart des besoins en moyenne à cause du manque d’eau.

L’origine Mer Noire (Ukraine, Russie, Kazakhstan), souvent dominante sur ce pays, n’ayant plus ou peu de blé disponible, In Vivo, le vendeur, a pu placer un contrat important sur ce pays. En février, un 2e navire comparable au Al-Yasat II chargera en Basse-Loire une seconde cargaison à destination du Yémen, ce qui représentera 100 000 t en deux mois à destination de la Mer Rouge.

Carte Interactive

Engagements