Actualités


Un atelier en plein air pour Joseph Paris

Joseph ParisDepuis plusieurs mois, l’entreprise Joseph Paris construit un bateau-porte dans la forme n°3 de Saint-Nazaire. Ce navire aux caractéristiques bien particulières sera remorqué en août vers Toulon, son port de destination.

Plus habituée à recevoir des navires en réparation, la forme de radoub n° 3 de Saint-Nazaire accueille depuis plusieurs mois un hôte bien particulier : un bateau-porte destiné à la base navale de Toulon. C’est l’entreprise nantaise Joseph Paris qui est chargée de cette construction. "Nous avons reçu deux commandes de la part du service d’infrastructures de la Défense, note Guillaume Ducret, Directeur commercial de l’entreprise. Il s’agit de remplacer les deux bateaux-portes existants qui ferment le bassin Vauban à Toulon, où est notamment mis à sec le porte-avions Charles-de-Gaulle. C’est à la fois un navire, une porte d’écluse et un ouvrage d’art puisque les véhicules doivent pouvoir circuler dessus. Ce type de construction est très atypique. "

Les différents blocs de la structure, une dizaine au total, ont été construits à Nantes chez Joseph Paris ou ses sous-traitants, avant d’être assemblés à Saint-Nazaire. La construction devait s’achever en juin 2018. Après une série de tests, le navire sera remorqué jusqu’à Toulon au mois d’août.

Une prestation plurielle

"Nous avons choisi de construire ce bateau-porte à Saint-Nazaire et de le remorquer ensuite pour des questions de proximité", poursuit Guillaume Ducret.

"Notre accompagnement va au-delà d’une simple offre commerciale, explique Laurent Connil, Chef du service soutien navire à Nantes Saint-Nazaire Port. Dans le cas du bateau-porte construit par Joseph Paris, nous avons proposé des solutions techniques pour la phase de lestage. L’entreprise avait en effet prévu de la réaliser directement sur la Loire. L’opération nous a paru risquée. Nous avons donc travaillé avec la capitainerie pour trouver une solution plus pratique et plus sûre dans les bassins. La prestation que nous fournissons comprend également la mise en eau ainsi que des opérations de levage. Ce type de construction est une première dans cette forme. Sur le marché très concurrentiel de la réparation et construction navales, nous avons su profiter de cet effet d’opportunité pour diversifier notre offre. "

En savoir plus : josephparis.fayat.com

Retrouvez l'intégralité de l'article dans le magazine n°93

Carte Interactive

Engagements