Actualités

L'innovation numérique booste la compétitivité des acteurs portuaires

Ces dernières années, le terminal roulier de Nantes Saint-Nazaire Port a été entièrement repensé. Son voisin, le terminal à conteneurs, connaît également une évolution notable. Un travail collaboratif et au long cours qui a permis de réorganiser les flux et de gagner en efficacité. Désormais, la priorité est de déployer des solutions numériques innovantes pour passer un nouveau cap.

"La logistique portuaire est un métier très traditionnel, et jusqu'ici l'accent avait davantage été mis sur l'automatisation que sur l'innovation numérique", relève Benoît Klein. Le Terminal du Grand Ouest (TGO), dont il est le directeur, a donc mis en place un outil gratuit et pionnier qui est utilisé chaque jour par plus de 300 professionnels.

Le portail EasyGate de TGO

La plateforme web EasyGate améliore la fluidité en remontant des informations sur le trafic en temps réel et en permettant aux conducteurs de préparer leur arrivée sur le terminal. Le portail intègre aussi des fonctions liées à la nouvelle obligation du pesage : "Les tickets de pesée sont  envoyés en format pdf instantanément à la bonne personne. Nous sommes les seuls en France à proposer ce service". Cette option premium est facturée 30 €, un coût cependant inférieur à la moyenne nationale.

EasyGate, qui intéresse "plusieurs gros terminaux en France et à l’étranger", va progressivement intégrer de nouvelles fonctions clés : "Fin 2017, les lignes d’entrée conteneurs seront automatisées afin de permettre des accès rapides (fast pass), réduisant le temps de passage de 10 à 15 minutes. À terme, l'objectif est que toutes les lignes soient équipées de systèmes de reconnaissance optique afin de faire du tracking en temps réel".

L'appli big data de Somaloir

L'opérateur portuaire Somaloir s'est aussi lancé dans un projet de R&D ambitieux. Objectif : anticiper et optimiser, en temps réel, les entrées et sorties des flux du terminal roulier. "Afin de monter en gamme sur nos services, nous souhaitons développer une application numérique. Elle permettra à nos clients ou nos prestataires d’optimiser leur temps de passage sur site et de disposer d’une information interfaçable avec leur système", explique Jean-Christophe Herry, directeur.

Retenue lors du premier appel à projets Résolutions de la Région des Pays de la Loire, cette initiative va bénéficier d'une aide au financement et débouchera très rapidement sur du concret. "Somaloir n'est qu'un maillon de la supply chain, mais grâce à l'innovation nous pouvons apporter une vraie valeur ajoutée. Et l'objectif in fine est d'augmenter le trafic à Montoir."

Lire l'intégralité du magazine n° 90


Carte Interactive

Engagements