Actualités


Zeamarine : le deuxième armateur mondial passe par Montoir !

Avec le rachat de l'armateur Rickmers par le groupe Zeamarine, l'agence maritime Sogebras travaille désormais avec un des acteurs majeurs du colis lourd et conventionnel à l'échelle mondiale. De quoi augurer du meilleur pour l'activité économique portuaire et régionale.

C'est une ligne régulière en termes de calendrier, mais hors-norme par la marchandise à son bord. Depuis bientôt 10 ans, deux à quatre fois par mois accoste à Montoir-de-Bretagne un navire transportant des tronçons d'Airbus. Celui-ci vient de Morehead City en Caroline du Nord et fournit l'entreprise Spirit AeroSystems dans l'estuaire.

Jusqu'en 2018, ces navires appartenaient à la société Rickmers, qui a ensuite été rachetée par Zeaborn, un très important armateur allemand. Plus important encore depuis l'an dernier... puisque celui-ci a également absorbé l'armateur Intermarine. Sous le nouveau nom de Zeamarine, le groupe allemand compte aujourd'hui 80 navires, s'imposant ainsi comme le numéro 2 mondial en colis lourds et conventionnels.
Des opportunités à venir
"Nous sommes le seul port français à être touché par lignes tour du monde de Zeamarine, résume Johann Feltgen, directeur de l'agence maritime Sogebras, qui est l’agent de la ligne Morehead City - Montoir. Cela laisse présager du meilleur pour l'avenir du port de Montoir et pour le bassin économique local. Être touché de manière régulière par le 2e armateur mondial, ce n'est pas anodin !".
À plus ou moins long terme, la présence de Zeamarine dans l'estuaire pourrait en effet se traduire  par différentes opportunités : par exemple le renforcement de la ligne déjà existante ou l'organisation d'affrètements pour le transport de colis exceptionnels. "L'idée serait d'offrir aux clients de la région un éventail de services plus large", conclut Johann Feltgen.

Carte Interactive

Engagements