Actualités


Une nouvelle voie pour trains XXL

prioryDepuis une décennie environ, les trains de fret, en particulier de céréales, ont tendance à s’allonger. Pour s’adapter à cette évolution et anticiper une éventuelle hausse du trafic, Nantes Saint-Nazaire Port vient de se doter d’une nouvelle voie sur le faisceau ferroviaire du Priory.

Jusqu’à récemment, un train standard venant décharger sa marchandise sur la zone portuaire de Montoir comptait 22 wagons. Depuis quelques années, il n’est plus rare d’accueillir des convois de 33, voire 44 unités. Cette course au gigantisme limite les coûts de transport, mais ne permet plus aux trains, trop longs, de pénétrer en l’état dans l’enceinte des entreprises. Pour anticiper cette tendance lourde, Nantes Saint-Nazaire Port fait évoluer ses infrastructures.

Un programme de 4,5 millions d’euros a été lancé, explique Alain Leblanc, chef du service développement multimodal. Financé pour moitié par Nantes Saint-Nazaire Port en partenariat avec la Région, le Département et la Carene Saint-Nazaire Agglomération, il se divisait en deux grandes opérations. La première consistait créer un nouveau raccordement, côté Loire, pour sécuriser l’approvisionnement de l’usine Cargill, acteur majeur du fret ferroviaire sur la zone industrialo-portuaire (un train par jour en moyenne).

Doublement de capacité

La création d’une voie électrifiée supplémentaire sur le faisceau du Priory était la deuxième opération. Celle-ci, longue de 1 000 mètres contre 750 pour les anciennes, a été réceptionnée à la fin de l’année 2018. Nantes Saint-Nazaire Port fait également réaliser un “faisceau d’appui” de trois voies de 250 mètres chacune pour faciliter les manœuvres et le stockage des wagons. Les travaux sont en cours et devraient être terminés fin 2019. “Aujourd’hui, environ 400 000 tonnes transitent ainsi par le site de Montoir chaque année, conclut Alain Leblanc. La nouvelle voie du Priory double notre capacité.”

Carte Interactive

Engagements